Elvire a toujours souhaité écrire un livre. L’impulsion est venue avec l’envie de montrer l’importance de la connaissance juridique dans un projet de livre et, surtout, de rendre le droit accessible à tous les auteurs, débutants comme confirmés, amateurs comme professionnels. Son guide juridique pour auteurs était né ! 

Quelques mots sur toi pour commencer ?

Je suis juriste en droit de la propriété intellectuelle (droit d’auteur, des marques, des brevets, des dessins et modèles…). Comme j’aime la diversité, j’ai travaillé dans différents milieux : en cabinet, à la télé et à la radio, à l’INPI pour conseiller des entrepreneurs et aussi en maisons d’édition. 

Ton livre est né de ton expérience. Tu peux nous en dire plus ?

En effet, mon Guide de survie juridique pour écrire et publier son livre, sorti le 9 juin 2020 aux éditions Pyramyd, est né de ma rencontre avec des auteurs. Les mêmes interrogations, les mêmes problèmes revenaient régulièrement. Je me suis alors demandé s’il existait un livre qui répondait à toutes ces questions, mais j’en ai pas trouvé. Il y a des réponses sur Internet ou dans des ouvrages généralistes bien sûr, mais soit ce n’est pas complet, soit c’est destiné aux professionnels. Alors j’ai décidé de l’écrire ce guide juridique pour auteurs ! Il se veut pratique plus que théorique. 

Quel est l’objectif de ce guide juridique pour auteurs ?

Je veux rassurer les auteurs : le droit peut être accessible à tous et c’est un moyen pour atteindre votre objectif. Il est donc à inclure dès le début de votre projet. Lorsqu’on pense « droit » et « juridique », on pense souvent à « contrainte », « difficulté à surmonter ». Je pense au contraire qu’il ne faut pas considérer le droit comme un obstacle à ses projets, mais comme un moyen d’y parvenir. Ce guide a donc vocation à accompagner les auteurs pendant toutes les phases : écriture, publication, et post-publication. Il répond aux 100 questions les plus posées de façon simple, avec des schémas, des pictogrammes, et des réponses courtes.

Depuis quand écris-tu ?

Ecrire est un rêve de gosse ! J’écris depuis que je suis jeune. Une amie d’enfance m’avait même lancé un défi de publier au moins un livre dans ma vie.

L’idée de ce guide juridique pour auteurs m’est venue comme un éclair au contact des (futurs) écrivains. Il fallait que je partage mes connaissances : j’ai d’abord pensé à un blog mais impossible de choisir une thématique plus importante qu’une autre, alors je me suis lancée dans l’écriture d’un livre.

D’ailleurs, je ne vais pas m’arrêter là : j’ai d’autres projets en cours.

Quelle place donnes-tu à l’écriture dans ton emploi du temps ?

Je m’y mets le soir après le travail en général, mais pas forcément tous les jours. Quand l’inspiration vient, je peux écrire dix minutes ou plus d’une heure, peu importe. En faisant par petites étapes, on arrive au bout.

As-tu rencontré des difficultés ? 

L’écriture en elle-même ne m’a pas posé de problème. Le plus difficile c’est de trouver une légitimité dans le monde de l’édition en droit (et même du droit plus généralement) qui n’aime pas trop la nouveauté. Il faut pouvoir montrer que même si on est jeune, même si l’on n’a pas écrit de thèse, on peut être compétent dans son domaine.

Comment as-tu choisi ta maison d’édition ? 

Comme mon guide est destiné au grand public, je l’ai proposé à des maisons d’édition plus larges que celles spécialisées en droit. Un auteur n’ira pas spontanément dans un rayon juridique pour trouver un tel livre. J’ai écrit à dix maisons à compte d’éditeur et j’ai reçu trois réponses positives en à peine une semaine, signe qu’un guide juridique pour auteurs manquait vraiment au sein des rayons des librairies. Je n’ai pas choisi la maison d’édition qui me proposait forcément les meilleures conditions contractuelles, mais celle avec qui le contact est le mieux passé. 

Quelle a été ta plus grande joie ?

Très peu de gens savaient que j’écrivais un livre. Quand il est sorti, les réactions ont été très positives. Certains étaient contents pour moi, d’autres étaient ravis d’avoir cet outil… Bref, beaucoup de joie !

À quel moment de ton parcours Cindy t’a-t-elle aidée ?

J’ai découvert son pack auteurs il y a quelques années, mais j’avais encore moins de temps que maintenant. L’envie d’écrire était là (mais je ne pensais pas encore à ce guide) et j’étais épuisée. Ce n’était pas encore le moment. Je me suis quand même inscrite à sa newsletter et j’ai intégré son groupe d’entraide Facebook « Ecrire et publier son livre« . Un vrai boost de motivation ! On y lit les réalisations des autres personnes et on se dit : « Si elles y arrivent, pourquoi pas moi ! ».

Cindy et moi, nous avons en commun d’accompagner les autres dans leurs projets : je suis certaine que nos chemins ne se sont pas croisés par hasard. Je suis heureuse de l’avoir rencontrée. C’est une femme qui veille à ne pas émettre de  jugement, elle est à l’écoute et de bon conseil. 

Un message d’encouragement à ceux qui veulent écrire un livre ?

Croyez en vos rêves. Vous êtes la seule personne à pouvoir décider de votre réussite. Même si ça prend du temps, même s’il y a des difficultés, avancez petit à petit. Si vous croyez en vous, c’est gagné ! 

Tu peux nourrir ton imaginaire et explorer ta créativité avec un atelier d’écriture en cliquant ici.

Toi aussi, écris et vends ton livre sans baisser les bras et sans te sentir seul(e) grâce au coaching auteur de Cindy Ghys. Tu peux la contacter grâce à ce formulaire :  👇 https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdjXJIJNik3tQKWBt498U1hMOUCq2lC1a0r8lO7fXGmIgUY-w/viewform

Écrire et vendre son livre sans perdre de temps et sans se faire plumer :

Recevez dans votre boîte mail le Pack Auteur Express