Ce sont les épreuves de la vie qui ont amené Marie-Laure à écrire. Elle nous explique ce que l’écriture de son livre lui a apportée : persévérance, progrès sur son chemin et de belles rencontres. Ecrire pour surmonter les épreuves, c’est ce qu’elle a découvert. 

Qui es-tu Marie-Laure en quelques mots ?

J’ai 56 ans, J’ai été pendant 20 ans dans l’armée de l’air, puis après l’obtention de mon diplôme j’ai travaillé en tant qu’aide-soignante et depuis plus de deux ans, je suis hypnothérapeute humaniste.

De quoi parle ton livre ?

C’est un roman autobiographique : Il y a les autres… Et puis il y a Toi !. Étant à la fois mère d’un receveur (mon fils), femme de donneur (mon mari décédé) et donneur vivant, j’ai voulu partager mon expérience sur le don d’organes. Pour ce faire, j’ai éprouvé le besoin de revenir au point de départ pour expliquer comment j’en suis arrivée là et tout le chemin parcouru.

Tu as toujours eu envie d’écrire ou est-ce venu avec le temps et les épreuves ?

En 2003-2005, mon fils était malade et j’ai eu envie de parler, en tant que maman, de la difficulté d’élever un enfant malade, surtout quand on a d’autres enfants. Mais je n’avais pas le temps et je n’étais sûrement pas prête, alors j’ai mis cette idée de côté.

En 2015, mon mari est décédé. Il fallait accepter l’inacceptable pour que ce soit acceptable… En 2016, j’ai donné un rein à mon fils (2ème greffe pour lui). 

Faisant partie d’associations pour promouvoir le don d’organes, j’ai fait des conférences et j’ai témoigné. Plusieurs personnes m’ont suggéré d’écrire un livre et petit à petit, c’est devenu une évidence. Je l’ai commencé en juillet 2018 et j’ai mis 9 mois pour l’écrire. 

Avec ce livre, quel message veux-tu transmettre ?

Tout le monde vit des épreuves. J’ai eu envie de transmettre avec mon cœur, honnêtement, pour dire que la vie est belle même si elle n’est pas toujours facile. Il faut profiter chaque jour des gens que nous aimons, utiliser le passé comme un tremplin pour avancer. On peut y arriver.

Un autre message : écrire pour surmonter les épreuves !

Comment t’organises-tu pour écrire ?

J’étais en train de m’installer en tant qu’hypnothérapeute, j’ai donc profité de ce temps avant d’avoir ma clientèle. J’ai rassemblé tous les documents, j’ai fait un plan avec les événements, les points importants et une liste des personnes dont je souhaitais parler.

J’ai écrit tous les matins de 8h à midi, j’avais besoin de me plonger dans mes souvenirs, je ne pouvais pas m’y mettre pour seulement une demi-heure. Parfois aussi, l’envie d’écrire venait le soir et je pouvais y passer des heures.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile pour toi ?

J’adore le papier et le stylo, c’était plus compliqué sur l’ordinateur, j’ai eu du mal mais petit à petit, j’ai réussi. 

J’ai envoyé mon manuscrit à quelques maisons d’édition mais je n’ai pas aimé les réflexions que j’ai eues en retour. J’ai donc choisi l’auto-édition pour être plus libre. Je ne me suis pas sentie seule grâce à Cindy : j’ai suivi les conseils de son pack auteurs. Son groupe Facebook est une mine de renseignements et Cindy et son équipe ont toujours des réponses à apporter. 

Est-ce qu’écrire t’a aidée à surmonter les épreuves ?

Oui, ce livre m’a aidée à clore un chapitre de ma vie, à passer à autre chose. J’ai vraiment réalisé tout le chemin parcouru.

Et puis, grâce à Cindy, j’ai découvert de nouveaux livres, j’ai fait de belles rencontres. On a tant à apprendre des autres !

Je me suis rendu compte qu’avec de la rigueur, l’écriture devenait plus fluide, plus simple. Je me suis surprise parfois car les mots, les phrases venaient très facilement. C’est une découverte très agréable et valorisante.

J’ai eu la joie et la surprise de constater que les lecteurs en avaient retiré des choses différentes. Chacun prend ce dont il a besoin. Les retours positifs des lecteurs, les dédicaces sont autant d’occasions de faire des rencontres et d’échanger. 

Tu as évoqué Cindy. Que voudrais-tu lui dire ?

Un grand merci ! Elle aide, elle partage. Je ne sais pas comment j’aurais fait sans ses conseils. Avant de découvrir son travail, j’avais une idée de livre mais rien pour avancer. Elle fait partie de ces belles rencontres. Je suis convaincue que la vie met les bonnes personnes sur notre chemin. 

Pour finir, un message d’encouragement à ceux qui veulent écrire un livre ?

Suivez votre cœur, lancez-vous ! Il n’y a pas de raison que vous n’y arriviez pas. C’est du travail mais il faut s’y mettre et y croire, sans oublier de se faire aider… par Cindy, par exemple !

Toi aussi, écris et vends ton livre sans baisser les bras et sans te sentir seul(e) grâce au coaching auteur de Cindy Ghys. Tu peux la contacter grâce à ce formulaire :  👇 https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdjXJIJNik3tQKWBt498U1hMOUCq2lC1a0r8lO7fXGmIgUY-w/viewform

Écrire et vendre son livre sans perdre de temps et sans se faire plumer :

Recevez dans votre boîte mail le Pack Auteur Express