Pendant longtemps, Aurélie n’a pas utilisé l’écriture comme moyen de communication. Mais il y a quelques mois, il lui a semblé que le meilleur moyen de transmettre le message qui lui tenait le plus à cœur était un livre. Elle s’est lancée et elle en est fière. Elle nous explique sa nouvelle devise : écrire pour impacter.

Quelques mots sur toi pour commencer ?

Je suis ambitieuse et déterminée ! Je coache des entrepreneures professionnelles de l’accompagnement en leur apprenant à utiliser leur histoire de vie pour impacter et créer une entreprise prospère. Je me bats pour que les femmes ne subissent plus mais choisissent leur vie. 

C’est aussi le message de ton livre. Qu’est-ce qui t’a poussée à l’écrire ?

J’ai créé deux sociétés de coaching : Boostez-vous (accompagnement individuel) puis Née pour impacter (centre de formation où l’on peut utiliser ses droits à la formation). Je vois tant de femmes qui souffrent… J’ai eu envie d’atteindre un public plus large pour transmettre mon message : faites de votre passé une force, arrêtez de vous cacher ! 

Je me suis retrouvée à la rue à 17 ans, j’ai eu de nombreuses blessures à réparer mais cela m’a donné une mentalité de guerrière. Je pousse chaque femme que j’accompagne à chercher sa force, sa résilience sur laquelle baser son entreprise. 

Je suis heureuse de pouvoir dire que mon livre Née pour impacter est sorti le 25 juin 2020 en auto-édition. Ma plus grande fierté, c’est de voir l’intérêt qu’il a très vite suscité. Dès le premier jour de sa sortie, il était classé sur Amazon n° 1 dans la catégorie « Spiritualité » et n° 5 en création d’entreprise et ça a fait un vrai buzz sur les réseaux sociaux.

L’auto-édition est un choix ?

Oui, c’est un choix sûr depuis le départ. Ma valeur forte, c’est la liberté d’être vraiment soi, de pouvoir dire ce qu’on pense sans peur du jugement et du regard des autres. Une liberté, source d’impact pour changer le monde.

Mon discours est cash et concret, ça n’aurait pas forcément plu aux maisons d’éditions. Je n’avais pas envie d’avoir à changer mon ton. J’avais un message à faire passer et l’auto-édition était le meilleur choix pour moi. 

Depuis quand avais-tu envie d’écrire ?

Quand je vivais des épreuves, on m’a souvent conseillé d’écrire dessus. Je crois que c’est resté ancré dans mon inconscient. L’écrit n’est pas mon moyen de communication de cœur, je préfère la vidéo. Mais, ayant lu 350 livres de développement personnel, je savais qu’avoir un livre était un axe fort pour pouvoir changer la vie des gens, comme certains livres ont pu changer la mienne. Alors je me suis lancée ! Ecrire pour impacter, c’était mon nouveau challenge !

Comment t’es-tu organisée pour écrire ?

J’ai commencé début novembre 2019 et comme je voulais le présenter en avril à une conférence que j’allais faire, j’ai arrêté les accompagnements pendant deux mois et j’ai planifié des plages d’écriture. En janvier, je l’ai envoyé à 10 bêta-lectrices. Ensuite, il y a eu la relecture, la mise en page et l’édition. Et il est sorti en juin 2020 !

Pour quelqu’un qui vient de monter son entreprise, je conseillerais d’abord de bâtir des bases solides et d’avoir un chiffre d’affaires récurrent et évolutif pour pouvoir libérer du temps et travailler avec plus de plaisir l’écriture d’un livre.

Quel est ton secret pour surmonter les difficultés inhérentes à l’écriture d’un livre ?

J’ai souffert physiquement en écrivant ce livre car j’ai revécu en deux mois les 15 dernières années, mes maux et les émotions liées. Mais le message que je voulais transmettre était plus important que la souffrance.

Et puis il a fallu relire un milliard de fois… A la fin, je n’avais plus de recul. On se sent seul. Alors il faut investir pour être accompagnée. Mais ce n’est pas toujours facile de savoir à qui s’adresser et qui s’occupe de ceci ou de cela. 

Au final, j’ai décidé d’investir 5000€ pour réaliser ce livre grâce auquel je souhaite changer la vie des femmes qui ont envie de changer le monde.

À quel moment Cindy est-elle intervenue ? Que voudrais-tu lui dire ?

Comme je le disais, je n’ai pas l’habitude d’écrire : j’écrivais comme je pensais. À la relecture, Cindy m’a aidée à structurer mes idées sans dénaturer mon message.  Je la remercie sincèrement parce qu’elle a respecté mon discours et ma façon d’être. Elle a également fait travailler son équipe de relectrices-correctrices et c’était agréable de s’entourer.

Qu’as-tu vécu de positif ?

Malgré la souffrance, j’ai pris conscience de mon chemin. J’étais une ado blessée en manque d’estime de soi, je suis devenue une femme d’impact qui aide les autres à devenir libres et indépendantes grâce à leur histoire en construisant une entreprise prospère.

Quand j’ai eu mon livre entre les mains, cela a été très fort. J’avais réalisé quelque chose que tout le monde ne s’autorise pas. Je ne pensais pas être capable d’écrire mais je me suis fait confiance. Ma volonté d’écrire pour impacter était devenue concrète.

Je me sens fière et je veux tout faire pour que ce soit un best-seller ! J’ai d’ailleurs anticipé la promotion : j’en parle depuis le début de l’écriture sur mes réseaux. Au moins 300 personnes attendaient la sortie parce qu’ils ont envie de savoir qui je suis. Et puis, c’est mon métier de trouver des clients. 

Pour finir, un petit message d’encouragement à ceux qui veulent écrire un livre ?

Ne doutez jamais de vous, le monde vous attend ! Si vous pensez que votre livre peut aider une personne, n’hésitez pas à le partager. C’est accessible quand on ose s’y mettre et persévérer !

Toi aussi, écris et vends ton livre sans baisser les bras et sans te sentir seul(e) grâce au coaching auteur de Cindy Ghys. Tu peux la contacter grâce à ce formulaire :  👇 https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdjXJIJNik3tQKWBt498U1hMOUCq2lC1a0r8lO7fXGmIgUY-w/viewform

Écrire et vendre son livre sans perdre de temps et sans se faire plumer :

Recevez dans votre boîte mail le Pack Auteur Express